01 56 41 55 04

Nos intervenants

Emmanuel ABORD de CHATILLON 2Emmanuel ABORD de CHATILLON est professeur des universités à l’IAE de Grenoble (université Pierre Mendès France). Il dirige la chaire Management et Santé au Travail de l’IAE qui rassemble chercheurs et praticiens autour des problématiques de prévention managériales des problèmes de santé au travail. Il est également responsable du master Ressources Humaines de l’IAE de Grenoble. Ses travaux portent sur les liens entre pratiques de management et santé au travail. Il assiste également des organisations publiques et privées dans l’élaboration de leurs démarches d’amélioration des conditions de travail. Dernier ouvrage : Risques Psychosociaux, Santé et Sécurité au Travail : une perspective managériale, Vuibert, 2012.

Mohamed Abu BakerMohamed Abu Baker Chef de Projets Senior, Responsable de Projets Internationales de Transformation des Data Centres chez Hewlett-Packard

Christophe ALLIOTChristophe ALLIOT Diplômé des Arts & métiers et Sciences Po Paris, j’ai commencé ma carrière dans la conduite du changement avant de travailler sur la gouvernance et l’évaluation d’impact dans le commerce équitable. Je suis spécialisé dans l’analyse des chaînes de valeur et des coûts sociétaux. En 2012, j’ai cofondé le Bureau d’analyse sociétale pour une information citoyenne (Basic), une structure coopérative qui produit des études et des outils (indicateurs, infographies, vidéos…) pour nourrir le débat public sur les impacts sociaux et environnementaux liés à nos modes de production et de consommation. Plus d’infos : www.lebasic.com

Norbert ALTER est docteur en sociologie, spécialiste des questions d’innovation et de coopération dans les organisations. Il a travaillé dans une grande entreprise comme sociologue puis au CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers) avant de devenir professeur à l’Université Paris Dauphine. Il est l’auteur de nombreux livres, notamment : « Donner et prendre, la coopération en entreprise », La Découverte (2009). « L’innovation ordinaire», PUF   (2009).

Marc AmiaudMarc AMIAUD est Ingénieur chez HP depuis 1991. Engagé dans les IRP depuis 1992, CE ET CHSCT. Syndiqué CFDT depuis 2000 et délégué syndical depuis 2004. Il s’intéresse beaucoup aux questions fiscales, en particulier les moyens mis en œuvre par les multinationales pour « optimiser » leur niveau d’imposition, c’est-à-dire, en réalité vue de la France, une évasion.

Dominique AzamDominique AZAM. Conseiller en informatique. Directeur des affaires sociales, Saint-Gobain. Délégué au GIE Saint-Gobain Développement (depuis 2000). Ancien conseiller général (UDF) de l’Aveyron (1986/2001). Ancien président de la communauté des communes du Réquistanais (1995/2001). Ancien conseiller régional (UMP) de Midi-Pyrénées (élu dans l’Aveyron). Membre du groupe de travail « familles et entreprises » mis en place par le ministre délégué à la Famille et chargé de préparer la Conférence de la famille (2002-2003).

Magali BENOITMagali BENOIT Née le 04 juillet 1964, j’ai travaillé longtemps dans un magasin d’optique mutualiste comme vendeuse de lunettes. Après une expérience d’élue sans étiquette, j’ai pris rapidement conscience de l’intérêt de se syndiquer pour défendre plus efficacement ses collègues de travail. Successivement DP, CE, DS dans l’entreprise, j’accepte ensuite le mandat de Secrétaire générale du syndicat régional protection sociale Languedoc Roussillon. Puis la fédération de la métallurgie me propose un poste de SG d’Union Mines Métaux, je deviens membre du bureau fédéral avant d’accepter de devenir secrétaire nationale en charge de l’emploi, de l’énergie et des cadres en septembre 2014.

Maya Bacache-BeauvalletMaya BACACHE-BEAUVALLET. Maitre de conférences à Télécom-Paristech. Elle a travaillé notamment sur l’emploi public, la réforme de l’Etat et l’économie des ressources humaines. Economiste, chercheur au Cepremap et chercheur associée au Matisse-CES. Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure, agrégée en sciences économiques et sociales. Prix de thèse Chorofas 2003, Grand Prix de thèse de l’ANDESE 2004. Elle a notamment publié : Les Stratégies absurdes. Comment faire pire en croyant faire mieux (2009) ; Economie politique de l’emploi public, Connaissances et savoir, 2006 ; Le Rôle de l’Etat (avec F. Maynéris), Breal, septembre 2006.

Xavier BaronXavier BARON est sociologue, professeur associé de l’Université de Saint-Quentin-en-Yvelines, consultant en gestion des ressources humaines après avoir exercé dans les services RH en entreprise, chercheur et intervenant en management et organisation du travail. Il est membre du Conseil scientifique de l’OdC. Il est l’auteur de nombreuses publications et du livre « La performance collective », Editions Liaisons (Avril 2012).

Bertrand BallarinBertrand Ballarin Saint-Cyrien, IEP Paris (section Service public), Ecole de guerre et ancien auditeur de l’IHEDN.
Carrière d’officier dans l’armée de terre de 1974 à 2003, alternant des postes de management opérationnel jusqu’au commandement d’un régiment, des postes d’enseignant à Saint-Cyr et à l’Ecole de cavalerie, et des postes en administration centrale (direction du bureau chargé de la prospective opérationnelle et de la spécification militaire des équipements futurs).Passage chez Michelin fin 2003. Direction de deux sites (4 ans chacun) : Bourges d’abord, Shanghai ensuite.Retour en France au printemps 2012 pour prendre la responsabilité de la démarche de responsabilisation au niveau du Groupe et des politiques RH appliquées à la population des agents (ouvriers). Responsable des relations sociales du Groupe depuis juillet 2013. Publication de plusieurs études sur l’évolution du contexte politico-stratégique et ses conséquences opérationnelles pour les armées occidentales, d’un ouvrage sur la musique (Paroles de musiciens, en collaboration avec mon épouse), d’une étude comparative sur l’usage des forces morales dans l’entreprise et dans l’armée. Egalement chargé d’une réflexion sur l’exercice du commandement dans l’armée de terre, puis de la rédaction de la directive du chef d’état-major de l’armée de terre sur ce sujet après la professionnalisation des armées.

Lysiane BEAUJARDLysiane BEAUJARD est depuis 28 ans chez Danone. Après avoir débuté dans le commercial, elle a bifurqué vers les ressources humaines où elle a occupé des postes de recrutement, RH usine, gestion des carrières et développement des ressources et de DRH dans les business des produits frais, du baby et dans la partie hôtelière du groupe située à Evian. Depuis 3 ans, elle est directrice du développement des compétences France, en charge de piloter et coordonner la politique formation pour les huit sociétés Danone en France.

Emmanuelle BEGON. Chargée de mission à l’Anact, département Expérimentation développement d’outils et de méthodes. Elle intervient au sein de structures, de branches et de dispositifs publics afin de consolider et dynamiser les liens entre l’amélioration des conditions de travail et la qualité des parcours professionnels. Les enjeux liés à l’insertion, à l’analyse de l’activité et à la créativité au travail sont au centre de ses travaux et publications.

Abdellah BEN HAMOU. Formation : DUT Techniques de commercialisation. Expériences professionnelles : Entré à L’Artésienne en tant que stagiaire commercial en 2003 pour 2 mois, je n’en suis plus sorti. De 2003 à 2010 : Commercial – Gestion et développement d’un portefeuille client. 2010 : Promotion à la direction commerciale suite au départ de mon prédécesseur. Administrateur depuis 2007 (3ème mandat). Assure la présidence du conseil d’administration depuis 2013.

Jean-Marie BergereJean-Marie Bergère, philosophe de formation a exercé des responsabilités en entreprise, puis à la direction d’une agence régionale de développement avant de diriger  l’association Développement et Emploi, devenue ASTREES. Consultant indépendant pour les politiques locales de développement économique et d’emploi. Président du Comité d’experts Emploi de la Fondation de France. Membre du Comité de rédaction de Métis Europe. Membre du Conseil Scientifique de l’ODC. Co-auteur avec Yves Chassard de “A quoi servent les cadres” (Odile Jacob 2013).

Alexandra BIDET est sociologue chercheur au CNRS à Paris (Centre Maurice Halbwachs). Elle est l’auteur de L’engagement dans le travail. Qu’est-ce que le vrai boulot ? (PUF, 2011), a coordonné le livre Sociologie du travail et activité (Octarès, 2006) et contribué à Évaluer et valoriser. Une sociologie économique de la mesure (éd. F. Vatin, PUM, 2009). Avec L. Quéré et G. Truc, elle a traduit et présenté La formation des valeurs de John Dewey (La Découverte, 2011).

Patricia BlancardPatricia BLANCARD. Depuis juin 2009, Secrétaire générale adjointe de la CFDT Cadres en charge notamment de l’emploi, de  la formation professionnelle, de la recherche et de l’international européen avec Eurocadres (trésorière puis vice-présidente depuis novembre 2013). Je suis également depuis cette date administrateur Apec. Je siège également pour la confédération au Cneser depuis mai 2011. Ancienne Secrétaire nationale de la FGMM-CFDT (d’octobre 2003 à juin 2009), en charge notamment de la qualification et de la formation professionnelle, et à ce titre j’étais administrateur Opcaim et à l’Afpa pour la confédération. Je suis engagée syndicalement depuis 1994, alors que j’étais chef de projet chez Digital Equipment, puis responsable de veille industrielle, avant de devenir responsable de formation technique (capabilities manager, Compaq France en 2000). Diplômée de l’Ecole des hautes études en informatique (EHEI, Paris), titulaire d’un DESS d’informatique appliquée aux sciences de la vie et d’une maîtrise de psychologie expérimentale, d’un diplôme de RH. Admissible au concours complémentaire de magistrature (début 2003), après avoir exercé tous les mandats dans l’entreprise (DP, CE, secrétaire CE, CHSCT secrétaire CHSCT, DS nationale) et comme conseillère prud’homale encadrement à (Evry) et vice-présidente de la section encadrement à Boulogne (de 2001 à 2004).

Pierre BOISARD. Sociologue spécialiste du travail, chargé de recherche au CNRS dans l’unité mixte de recherche Institutions et dynamiques historiques de l’économie et de la société (IDHES) à l’ENS Cachan. Pierre BOISARD est membre du Conseil scientifique de l’OdC.

_DSC1554Jean-Paul BOUCHET. Jean-Paul BOUCHET. Engagement professionnel et engagement syndical se sont conjugués tout au long de ma carrière professionnelle depuis 39 ans. Informaticien de formation, j’ai exercé les fonctions de Directeur des Systèmes d’Information, avant de contribuer en qualité de directeur général adjoint au démarrage et au développement d’une société de services spécialisée dans le domaine de la migration industrielle de systèmes informatiques et au développement d’activités de recherche appliquée dans les nouvelles technologies de l’information. En parallèle, mes responsabilités successives de délégué du personnel, secrétaire de comité d’entreprise, puis de secrétaire général de la CFDT Cadres depuis juin 2009 ont jalonné mon parcours professionnel et militant. Je suis membre du Bureau national confédéral CFDT. De 2005 à 2009, je suis vice-président de EUROCADRES, le conseil syndical européen des cadres, organisation membre de la CES, partenaire du dialogue social européen, et forte de plus de 6 millions de membres. De 2003 à mars 2012, je suis président de UNI-EUROPA Cadres, une organisation européenne des ingénieurs et cadres du secteur des services aux entreprises, au sein de UNI, Union Network International, fédération syndicale internationale du tertiaire. Je siège à ce titre au comité mondial des ingénieurs et cadres avec plus particulièrement en charge les questions d’éthique de la responsabilité et de responsabilité sociale des entreprises. Je suis depuis fin mars 2014, Président de l’Agirc, le régime de gestion des retraites complémentaires des cadres. Je suis également vice-président de l’IRES, l’Institut de recherche économiques et sociales, du CESI (Enseignement Supérieur et Formation Continue), de l’APEC (Association pour l’emploi des cadres) et Président de l’Observatoire des cadres et du Management.

Monique BOUTRANDMonique BOUTRAND Une carrière professionnelle au sein de diverses collectivités territoriales lui a permis d’exercer entre autres, les fonctions de directrice d’un établissement public à caractère social puis de directrice adjointe d’un établissement public intercommunal à vocation environnementale. Elue trésorière nationale de la CFDT Cadres en 2001, elle a rejoint de façon permanente le Secrétariat national en 2002. Depuis juin 2013 elle est chargée de mission notamment pour les questions de formation des cadres adhérents. Jusqu’en novembre 2015 membre du Conseil Economique, Social et Environnemental au titre de la CFDT Cadres.

Fabienne BrugèreFabienne Brugère Professeure de philosophie à l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis depuis septembre 2014. Elle est directrice de l’équipe d’accueil LLCP à l’Université de Paris 8 et directrice adjointe de l’Ecole doctorale « pratiques et théories du sens ». Elle est directrice (en collaboration avec Guillaume le Blanc) de la collection « Diagnostics » aux éditions du Bord de l’eau, directrice (en collaboration avec Claude Gautier) de la collection « Perspectives du care » aux Editions de l’ENS Lyon, membre du comité de rédaction de la revue Esprit. Elle a dispensé également des cours dans les Universités de Hambourg, Munich et Québec. Elle travaille sur la philosophie de l’art, sur la philosophie morale et politique. Elle a publié de nombreux ouvrages, dont ces dernières années : Le sexe de la sollicitude, Seuil, 2008 ; Philosophie de l’art, PUF, 2010 ; L’éthique du care, PUF, 2011 ; Faut-il se révolter ?, Bayard, 2012. Elle a dirigé ou co-dirigé de nombreux livres sur Spinoza, Foucault, Judith Butler, le libéralisme, l’œuvre d’art. Dernièrement, elle a publié, avec Guillaume le Blanc, un Dictionnaire politique à l’usage des gouvernés, Bayard, 2012. Elle a publié en octobre 2013, au Seuil/La République des idées, La politique de l’individu. Elle vient de publier avec Guillaume le Blanc La fin de l’hospitalité chez Flammarion.

Valérie BURGORGUEValérie BURGORGUE, après 10 ans passés au Conservatoire national des arts et métiers en qualité d’ingénieur d’études dont 2 ans au sein de l’Institut « Management des compétences et validation des acquis », a rejoint Veolia Environnement en 2006 où elle intègre le pôle Etudes et grands projets, puis la direction Formation Corporate du Campus Veolia Environnement. En 2009, elle rejoint le siège social de Veolia. Pendant 4 ans, elle est Responsable Développement RH, compétences et formation des fonctions supports de VE S.A. Depuis avril 2013, elle est responsable du Développement RH et de la gestion des carrières de la filière Finance du groupe.

Loïc CadinLoïc CADIN. Responsable du cours fondamental de Gestion des Ressources Humaines du programme Master Grande Ecole d’ESCP Europe. Il est co-auteur avec F.Guérin et F.Pigeyre d’un manuel de référence : Gestion des Ressources Humaines, pratiques et éléments de théorie, 3ème édition, 2007, Dunod. Habilité à diriger des recherches, il participe au programme Ph.D. du campus Paris d’ESCP Europe et à l’Ecole Doctorale de Paris X Nanterre. Il est Vice-Président international de l’AGRH, Association Francophone de Gestion des Ressources Humaines.

Pascal CardineaudPascal CARDINEAUD. Directeur de clientèle à Dexia Crédit local. Il assure les mandats syndicaux CFDT, délégué syndical élu au Comité d’entreprise; élu au Comité d’entreprise DEXIA et élu de congrès et trésorier du syndicat des banques IdF.

Jean-Jacques CETTE. Cadre aux AGF, rachetées en 1997 par Allianz. Secrétaire Général de la section CFDT d’Allianz France, membre depuis 2006 du Conseil de surveillance d’Allianz SE à Munich, Secrétaire du Comité de Groupe.

Bernard Chambon. Dirigeant pendant 40 ans au sein de grands groupes industriels multinationaux en France et à l’étranger, titulaire d’importants mandats patronaux (Président de l’Union des Industries Chimiques jusqu’en 2010 et actuellement Vice-Président de la commission « Nouveaux Dialogues » du Medef).

Annie CHEMLA-LAFAY. A fait toute sa carrière dans la fonction publique d’Etat. Conseil en carrières, puis responsable de formation au management au Ministère des Finances, elle est aussi spécialiste de comparaisons internationales en matière de gestion publique, et co-auteur de l’étude « La performance de la GRH dans les pays de l’OCDE », publiée à la Documentation Française. Elle collabore activement depuis 2011 à la CFDT Cadres.

Jérôme CheminJérôme CHEMIN. Secrétaire national de la CFDT Cadres depuis juin 2013, membre du Conseil d’Administration de l’Observatoire des Cadres. Je travaille à 50% chez Accenture depuis 13 ans afin de pouvoir continuer à mener mes activités syndicales. Je me suis engagé en 2003 dans les instances représentatives du personnel et suis aujourd’hui Délégué syndical central CFDT, délégué du personnel et élu suppléant CE. J’ai participé à de nombreuses négociations : salaires, égalité professionnelle, handicap, télétravail… J’ai été diplômé en décembre 2012 d’un executive master ressources humaines à Sciences Po après avoir soutenu un mémoire sur les impacts que pourraient avoir un éventuel allongement de la durée du congé paternité sur l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes dans l’entreprise.

François CHÉRÈQUE. Éducateur spécialisé, il a travaillé en milieu hospitalier (service de pédo-psychiatrie). Il adhère à la CFDT en 1978 et y prend des responsabilités. En 1986, il devient secrétaire général de l’union départementale CFDT des Alpes-de-Haute-Provence et entre au bureau régional interprofessionnel CFDT de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA). En 1996, il devient secrétaire général de la fédération CFDT des services et établissements de la santé et du social (CFDT santé-sociaux). En octobre 2001, il entre au bureau national de la CFDT et à la commission exécutive. Il est élu en 2002 secrétaire général de la CFDT, où il a succédé à Nicole Notat. Il est réélu au Congrès de Grenoble le 16 juin 2006, puis à celui de Tours le 10 juin 2010. Depuis 2014, il est président de l’Agence du Service Civique.

Eve ChiapeloEve CHIAPELLO. Professeure à HEC Paris, Elle enseigne la sociologie économique, les méthodes qualitatives de recherche et l’histoire de la critique de l’entreprise. Elle a co-fondé en 2006 la spécialisation de fin d’études de la Grande Ecole HEC «Alternative Management». Elle est également co-titulaire de la Chaire Renault-Polytechnique-HEC consacrée au management multiculturel. Ses travaux de recherche portent sur la sociologie de la comptabilité et des outils de gestion, ainsi que sur l’histoire du management en relation avec les mouvements sociaux critiques de l’entreprise. Elle est l’auteur de « Artistes versus Managers » (1998) et de « Le Nouvel Esprit du Capitalisme » (1999, avec Luc Boltanski). Elle est membre du comité de rédaction de la revue Sociologie du Travail.

Bruno CHIFFOLEAUBruno CHIFFOLEAU Salarié DCNS depuis 2003. A commencé dans le domaine de la conception au bureau d’études. En 2009, est passé au centre d’essais pour réaliser de l’encadrement transverse. Depuis 2014, a pris des fonctions d’encadrement hiérarchique d’une équipe d’une quinzaine de personnes.

Yves ClotYves CLOT. Professeur titulaire de la chaire de psychologie du travail du Cnam (Conservatoire national des arts et métiers) et directeur du Centre de recherche sur le travail et le développement. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont « Le travail à cœur, pour en finir avec les risques psychosociaux », Editions La Découverte, qui a reçu le prix du meilleur ouvrage sur le monde du travail.

Céline COLLOT est consultante au sein du groupe Julhiet depuis 2008. Elle pilote des projets de transformation au sein des entreprises, en s’attachant à mobiliser l’ensemble des parties prenantes : Comité de direction, managers, représentants du personnel, collaborateurs, en s’attachant à déveolopper une culture de la coopération et du dialogue social.

Patrick ConjardPatrick CONJARD. Chargé de mission à l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact), département « Compétence, travail, emploi » en charge d’animer le travail de capitalisation sur la problématique « management du travail ». Il intervient notamment sur le champ de la professionnalisation et du management en lien avec les conditions de travail. Titulaire d’un DESS d’ingénierie, il a travaillé successivement sur des fonctions de prévention, de formation et d’emploi dans un groupe industriel du secteur de la chimie pendant une dizaine d’année avant d’intégrer l’Anact.

Emmanuel CouvreurEmmanuel COUVREUR. Longtemps ingénieur sociotechnique à Renault, a aussi exercé de nombreuses responsabilités syndicales à la CFDT de Renault : délégué syndical central puis secrétaire du Comité de groupe monde de Renault. Dans ses activités et responsabilités professionnelles et syndicales, il s’est beaucoup intéressé aux questions d’emploi, formation, ergonomie et sécurité.

Barbara DalibardBarbara DALIBARD. Directrice générale de la branche SNCF Voyages depuis janvier 2010. En 1998, elle rejoint la société Alcanet International, filiale du groupe Alcatel, en qualité de président directeur général. Elle a été directrice exécutive chargée d’Orange Business Services et des activités Entreprises à France Télécom. Elle est membre du conseil de Surveillance de Michelin et du Conseil d’Administration de Wolters Kluwer (NV).

Franck DaoutFranck DAOUT. Motoriste de formation, il travaille à Lardy (Essonne) au centre d’essais RENAULT, depuis 1988 sur les essais moteurs puis au pôle acoustique et vibratoire. Il est responsable de la section syndicale CFDT de Rueil-Lardy.

Anne Debar 2Anne DEBAR est diplômée de l’Ecole Polytechnique (1994), de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées (1996) et du Collège des Ingénieurs (1997). Après avoir exercé plusieurs responsabilités au sein du Ministère des Transports et de l’Equipement dans les domaines économiques, techniques puis dans les RH, elle mène des travaux de recherche en sociologie sur les impacts des réorganisations et des réformes notamment sur le travail et sur le management, au sein du Latts (Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés qui associe des chercheurs de l’Ecole des Ponts ParisTech, du CNRS et des enseignants-chercheurs, principalement de l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée).

Emmanuel Deletoile est secrétaire fédérale national au Crédit Agricole Administrateur au sein de l’entreprise AGRICA GESTION. Emmanuel DELETOILE évolue dans le secteur d’activité de la Finance.

Philippe DENIMAL. Sociologue du travail (Université de Nanterre, IEP de Paris), consultant depuis 1989, il anime la structure de conseil en gestion des ressources humaines qu’il a créée en 1996. Il intervient auprès de multiples acteurs en privilégiant le dialogue social et la concertation ; commissions paritaires de branches professionnelles, dirigeants et DRH de grandes entreprises comme de PME, élus des comités d’entreprise, organisations syndicales… Il enseigne également à l’Ecole des Mines de Paris et dans différents masters universitaires. Principales publications : Les leviers essentiels de la rémunération. Classification, compétences, appréciation, Editions Liaisons, 2013, 216 p, Classification Qualification Compétences. Pour des actions sur l’organisation et le dialogue social, Editions Liaisons, 2004, 255 p, Les classifications professionnelles, Presses Universitaires de France, collection « Que sais-je ? », 1996, 128 p.

Véronique DESCACQ est secrétaire générale adjointe de la CFDT. Elle est responsable de la coordination de la politique d’action revendicative, de la politique de l’emploi, de la politique économique dont l’économie sociale et solidaire, des relations intersyndicales.

Alain d’Iribarne est directeur de recherche au CNRS et président du Comité scientifique de l’Observatoire de la qualité de vie au bureau.

a

Céline de LACOMBECéline de LACOMBE, après une formation d’école de commerce, est entrée dans le groupe LVMH en Australie pour développer le programme de fidélisation clients pendant un peu plus de 2 ans. A l’issue de cette expérience elle a intégré Orange France, en tant que manager sur le déploiement des campagnes de marketing direct. Depuis 8 ans elle a rejoint la distribution et managé des équipes de ventes sur le marché grand public, d’abord en Champagne puis en Ile-de-France. Elle est actuellement directrice des ventes de 8 boutiques Orange de Paris et des Hauts-de-Seine.

Photo personnelle Ch du TertreChristian du TERTRE est économiste, professeur à l’Université Paris-Diderot, fondateur et directeur scientifique du Laboratoire d’Intervention et de Recherche ATEMIS, animateur du « Club Economie de la fonctionnalité et développement durable ».

Jean-Marc DubauJean-Marc Dubau 50 ans, Titulaire d’un DEA de gestion financière de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et d’un Master 2 gestion des ressources humaines et responsabilité sociale d’entreprise de l’IAE de Paris. Entré dans le groupe Caisse des Dépôts en 1991, en tant que gérant de portefeuille, après un parcours de directeur financier dans plusieurs entreprises, rejoint l’équipe Cfdt de TRANSDEV (opérateur de mobilité, 83 000 salariés dont 37 000 en France) en 2005, a occupé plusieurs mandats au sein du comité d’entreprise du siège, du CHSCT, du comité groupe France et du comité européen, actuellement délégué syndical coordinateur national. Secrétaire National Union fédérale Route (pour le transport de voyageurs) au sein de la FGTE-CFDT depuis mars 2016, membre du Bureau National Cfdt-cadres, conseiller du salarié (DIRECCTE Hauts-de-Seine), administrateur et Vice-Président de l’OPCA Transports et Services.

Soraya DUBOCSoraya DUBOC est présidente de l’Observatoire des Cadres. Ingénieure de formation, elle a débuté son activité professionnelle en recherche appliquée avant de poursuivre son parcours dans une entreprise agroalimentaire internationale de premier plan. Elle y a occupé successivement des fonctions en recherche et développement, puis en marketing avant de rejoindre la direction industrielle pour y exercer différentes responsabilités parmi lesquelles la conduite de projets de changement. Toujours manager dans cette entreprise, elle est par ailleurs secrétaire fédérale de la Fédération Générale Agroalimentaire, FGA-CFDT en charge notamment des Cadres de ce secteur.

Duc HA DUONG  Entrepreneur, start up Officience.

Séverine DUBOSC. Titulaire d’un master de gestion des ressources humaines dans le secteur public Cadre A de la Mairie de Paris, Directrice de l’Ecole Du Breuil. Un parcours exclusivement dans la fonction publique : Mairie de Paris et   Fonction Publique Territoriale. Formatrice en RH pour la Mairie de Paris et l’INSET (CNFPT). Elue paritaire à la CAP des attachés d’administrations parisiennes.

Marie-Anne DUJARIER. Maître de conférences en sociologie à l’université Sorbonne Nouvelle et chercheure au LISE (CNAM /CNRS). Elle mène des recherches sur le travail contemporain, son encadrement et sa division sociale dans les grandes organisations de service de masse.  Elle est l’auteur notamment de L’Idéal au travail (PUF, Quadrige, 2012) et du Travail du consommateur  (La Découverte,  2008).

François DupuyFrançois DUPUY. Sociologue, il a enseigné à l’université de l’Indiana, à l’INSEAD, et a analysé les difficultés de mise en œuvre du changement dans de nombreuses entreprises dans le monde. Il a été professeur de management à Indiana University Kelley School of business, président de Mercer Delta Consulting France, puis conseiller scientifique de l’ensemble des compagnies du Groupe Mercer en France. Il est l’auteur notamment de La Fatigue des élites : Le capitalisme et ses cadres (La Républiques des idées / Seuil, 2005) et de Lost in management (Seuil, 2011).

Renaud DU TERTRE. Maître de conférences en sciences économiques (emérite depuis sept. 2014) Université Paris Diderot – Paris 7. Doctorat d’Etat en sciences économiques, HDR. Fonctions assurées en dehors de l’université : Membre du groupe de travail « Document financier extra-comptable visant à valoriser le capital immatériel des PME », ministère de l’Économie, de l’industrie et du numérique, Direction générale des entreprises (DGE), anciennement Direction générale de la compétitivité de l’industrie et des services (DGCIS), Action 8 du plan d’actions en faveur de l’innovation (depuis mars 2013). Directeur des études à l’IRES, Institut de Recherches Economiques et Sociales (02/2009-07/2010). Conseiller scientifique au Commissariat général du Plan, service du Premier Ministre, devenu le Centre d’analyse stratégique en mars 2006 (02/2002-12/2008).

Sandra ENLARTSandra ENLART est directrice générale et directrice des études d’Entreprise & Personnel, directrice de l’Executive Master RH de Sciences Po Paris, présidente du Conseil National d’Evaluation (concernant les formations paritaires), directrice de recherche au CREF (Paris Ouest Nanterre), cofondatrice et présidente de l’association D-Sides. Elle a été précédemment directrice Recherche et Développement à la CEGOS, fondatrice et directrice de CAPIO, société de veille RH et Management (Groupe ADECCO) et professeur en sciences de l’éducation à l’Université de Genève. Elle est titulaire d’un DESS de psychologie clinique, d’un diplôme de l’IEP de Paris, d’un doctorat de gestion et d’une habilitation à diriger des recherches (HDR, université de Nanterre).

Daniel ESCALLE. 60 ans, Ingénieur Logiciel Alcatel-Lucent International Nozay (91). Délégué syndical et du personnel,CFDT. Trésorier adjoint et membre de la COMEX du Symétal CFDT Sud Francilien. A exercé à Alcatel des activités de développement, de test puis de spécifications O&M en 2G et 3G ; actuellement en Tests Système LTE (4G). A Alcatel depuis 1990, a travaillé auparavant chez Thomson, Sagem et Aérospatiale.

Najette FABRYNajette FABRY Professeur de sociologie à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée. Après une thèse en économie (université Paris-Dauphine), Pascal Ughetto s’est rapidement orienté vers des problématiques sociologiques en s’intéressant à chaque fois au mouvement de transformation de l’activité de travail sur moyenne période. A l’Institut de recherches économiques et sociales entre 2000 et 2005, il a contribué à la mise en place d’un programme d’études sur le travail, avant de rejoindre l’université Paris-Est Marne-la-Vallée, et le LATTS. HDR en 2012 (Les Cycles du travail et de sa sociologie). Il réalise ses recherches au sein du LATTS, où il s’intéresse aux transformations du travail sur les trente dernières années : montée de la dimension de service, de la référence au client ; compétence dans le travail; conditions de l’activité et organisation du travail ; outils de gestion et exercice du travail. Il a mené des enquêtes dans divers secteurs, entreprises et administrations : grande distribution, hôpital, habitat social, musées, ministère des Finances, juridictions de proximité, La Poste. Il est membre du conseil scientifique de l’OdC.

Olivier FAVEREAU. Après un doctorat et une agrégation d’économie, Olivier Favereau a fait Sciences po pour travailler ensuite comme administrateur à la Commission des affaires sociales du Sénat, avant de s’orienter vers l’enseignement et la recherche (Université du Mans dont il sera vice-doyen de la faculté de droit et des sciences économiques, puis à l’Université Paris X). Depuis 1991, il est directeur de la formation doctorale (DEA) « économie des institutions » (cohabilitation Université Paris X, école des Hautes études en Sciences en Sciences Sociales, école Polytechnique). De 1994 à 2005, il est directeur de l’Unité Mixte de Recherche Paris X-CNRS 7028 Forum (Fondements des Organisations et des Régulations de l’Univers Marchand). Depuis 2000, il est directeur de l’école doctorale “ Economie, organisations, société (Université Paris X et École nationale supérieure des mines de Paris, avec le partenariat de l’École polytechnique, de l’ESSEC et de l’ESCP-EAP). Il a dirigé avec P. Baudoin Roger les travaux sur « L’entreprise, formes de la propriété et responsabilités sociales » au collège des Bernardins, dont il co-dirige le département Économie, Homme, Société. Il est l’auteur de nombreux articles de recherche.

Nicolas FeldNicolas FELD est personnel de direction du Ministère de l’Education nationale. Il dirige depuis 2007 un collège classé Ambition réussite à Aulnay-sous-Bois, dans l’une des banlieues défavorisées de Seine-Saint-Denis. Il était auparavant en poste dans l’académie de Strasbourg, proviseur adjoint d’un lycée général accueillant un public sociologiquement très différent. Ces expériences lui ont permis d’appréhender différents aspects fondamentaux du management des établissements scolaires. Parallèlement, Nicolas Feld s’est engagé dans les rangs du Sgen-CFDT, en tant qu’adhérent puis militant. Après différentes responsabilités dans son syndicat, il est maintenant membre du réseau statutaire national des personnels de direction du Sgen-CFDT.

Martine FlacherMartine FLACHER. Inspectrice Divisionnaire SIP-SIE Embrun. Ancien membre Bureau Nationale et Secrétaire nationale de la CFDT Cadres. Membre du Conseil d’Administration suppléante de l’Observatoire des Cadres jusqu’au 15 juin 2014.

Marc FleurbaeyMarc FLEURBAEY. Economiste, directeur de recherches au CNRS, membre du Centre de Recherche Sens Ethique Société à l’Université Paris-Descartes. Il a été auparavant administrateur de l’Insee, puis professeur d’économie aux universités de Cergy-Pontoise et de Pau. Ses recherches portent sur le bien-être social et la justice distributive.

Xavier FrançaisXavier FRANÇAIS, directeur divisionnaire des impôts, pilote depuis septembre 2007 la mission de fiscalité des particuliers et du contrôle fiscal des non résidents au sein de la Direction Générale des Finances Publiques. Ancien élève de l’Ecole Nationale des Impôts, il a exercé les métiers de vérificateur et de gestionnaire en centre des impôts. Manager depuis 1998, il a successivement dirigé le centre des impôts de St Ouen (93), animé une équipe de vérificateurs et piloté la mission de fiscalité professionnelle en Seine Saint Denis. Il a par ailleurs été auditeur interne à l’ex DGI. En tant que militant CFDT, il est élu en CAP Nationale à la DGFiP.

Louis GALLOIS. Commissaire Général à l’Investissement et autour du rapport au Premier Ministre « Pacte pour la compétitivité de l’Industrie Française ».

Marie-Agnès GEANTOT est Cadre supérieur de santé du Pôle ARCUMeL au CHU de Dijon. Titulaire d’un DESS Management des Etablissements et Réseaux de Soins. Expert visiteur à la Haute Autorité de Santé (HAS) depuis 2009. Rédactrice en chef adjointe de la revue Oxymag (revue d’Anesthésie – Réanimation – Médecine d’urgence- SAMU Elsevier Masson) depuis janvier 2009. Membre du comité de pilotage de l’étude IPREA 3 au niveau national depuis 2013. Participation au projet ANAP « Pôle d’Excellence », atelier Quatuor de Pôle en 2013. Participation au Benchmark des Réanimations de Bourgogne en 2013 avec l’ARS.Membre du Comité de Gestion Régional à l’ANFH depuis janvier 2006. Membre du conseil d’administration de l’ANFH au niveau national depuis novembre 2008. Membre de la Commission des IADE à la Société Française d’Anesthésie Réanimation (Choix du programme et organisation des Journées IADE, modérateur des conférences lors du Congrès) durant 6 ans. Participation au groupe de travail (Harmonisation des étiquetages) à l’AFSSAPS puis au groupe de travail (conditionnements unidoses) de 2006 à 2010. Membre du comité de Rédaction d’Oxymag à Elsevier Masson depuis 2007.

Dominique GénelotDominique Génelot 5Conseil en management. Il a dirigé pendant 30 ans le cabinet de conseil en management INSEP CONSULTING et en a fait l’un des premiers cabinets français spécialisés dans le développement des managers et l’accompagnement des transformations des entreprises. Il intervient auprès des directions d’entreprise pour les conseiller dans leur stratégie, leurs transformations, et leur développement managérial. Dominique Génelot s’est fortement impliqué dans les courants modernes de recherche en gestion et management. En intégrant les recherches les plus fécondes en matière de complexité, il a renouvelé les approches traditionnelles du management des organisations complexes. Il est vice-président du Réseau Intelligence de la Complexité, réseau européen de recherche et d’échanges sur les sciences de la complexité. Dominique Génelot est l’auteur de Manager dans (et avec) la complexité, nouvelle édition augmentée, Eyrolles, février 2017. Cet ouvrage fait référence en matière de management en univers complexes.

Francis GinsbourgerFrancis GINSBOURGER, docteur en sciences économiques. Intervenant dans les entreprises et les organismes publics, en appui à des dialogues entre des parties prenantes à des changements organisationnels et de métiers, depuis 1998. Chercheur associé au Centre de Gestion Scientifique (CGS) de Mines ParisTech depuis 2004. Créateur de la société « FG-IDO, Intervenant dans les Organisations » en 2009. Quelques publications : Ce qui tue le travail, Editions Michalon, mars 2010. Ressourcer la critique de l’organisation du travail, Cadres-CFDT n°437, novembre 2009. Face aux suicides professionnels, Esprit, novembre 2009. Définitions du travail et pouvoir d’organisation. A propos du phénomène risques psychosociaux, Cadres CFDT n°434, 2009. Des services publics face aux violences – concevoir des organisations source de civilité, Anact, 2008.

Didier GLADIEU DSC CFDT Thalès. Entré à Thomson-CSF en 1983 ; manutentionnaire puis gestionnaire d’affaires ; syndiqué CFDT 1984 ; différents mandats (DP ; CE ; DS) ; Administrateur salarié du Groupe de 1997 à 2007 ; Secrétaire Inter CFDT Thales depuis 2007 ; membre du bureau de la FGMM.

Catherine GléeCatherine GLÉE est maître de conférences à l’université Jean Moulin Lyon 3, Directrice du master RHO (ressources humaines et organisation) de l’IAE de Lyon, membre du Centre de Recherche Magellan (l’IAE de Lyon). Elle a notamment été en octobre 2009 co-auteure, avec Camille de Bovis et Pauline Fatien, de l’étude : « L’intégration de la génération Y en entreprise aujourd’hui : enjeux, opportunités, obstacles ».

Pierre-Yves GOMEZ. Professeur en Management Stratégique, Directeur de l’Institut Français de Gouvernement des Entreprises / EM LYON, Président sortant de la Société Française de Management. Auteur de nombreux livres et articles dont : « Le travail invisible », Ed. François Bourin, février 2013, « L’entreprise dans la démocratie », co-auteur, Ed. De Boeck, 2009, « La république des actionnaires », Coll. Alternatives Economiques, Ed. Syros, 2001. Chroniqueur dans le Cahier Eco&entreprise du journal Le Monde.

Yves GRANDMONTAGNE. DRH de Microsoft France depuis mai 2010. Il a auparavant été directeur ressources humaines de Pfizer France. Il possède une formation de vétérinaire (École Nationale Vétérinaire d’Alfort 1987), est diplômé en statistiques médicales et titulaire d’un master en ressources humaines de l’ESSEC.

Marcel GrignardMarcel Grignard. Ancien secrétaire national de la CFDT. Il est président de Confrontation Europe.

a

a

a

Francis GuérinFrancis GUÉRIN a une double formation en gestion (ESC Rouen, DESS en GRH) et en sciences sociales (Doctorat de Sociologie à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Paris). Consultant en GRH, puis enseignant dans diverses écoles de gestion, il est aujourd’hui maître de conférences à l’Institut National des Sciences Appliquées de Rouen et chercheur au sein du Groupe de Recherche Innovations et Sociétés – Université de Rouen et intervient dans les Master en GRH de l’Université de Genève et de l’IAE de Rouen. Ses travaux portent sur l’épistémologie des sciences de gestion, la formation professionnelle continue et les modèles sectoriels de gestion de l’emploi et des ressources humaines. Il a écrit ou dirigé plusieurs ouvrages en GRH, théorie des organisations et comportement organisationnel.

Cécile GuillaumeCécile GUILLAUME. Maître de conférences à l’Université de Lille 1 et chercheuse au Clersé-CNRS. Elle s’intéresse à la (re)production des inégalités professionnelles entre les hommes et les femmes et aux politiques mises en œuvre pour les combattre.

Armand HatchuelArmand HATCHUEL est professeur à Mines ParisTech, directeur adjoint du Centre de gestion scientifique et membre de l’Académie des technologies. Il est co-auteur de L’Expert et le Système (Economica, 1992), Les Processus d’innovation (Hermès, 2006), Les Nouvelles Fondations des sciences de gestion (Vuibert, 2008) et L’activité marchande sans le marché (Presses de l’École des Mines, 2010). Il est l’auteur avec Blanche Segrestin de Refonder l’entreprise (La République des Idées / Seuil, 2012).

Christophe HespelChristophe Hespel Proviseur depuis 27 années, ayant exercé notamment à l’école Boulle, dans plusieurs lycées professionnels et technologiques, au lycée Jean Lurçat et actuellement au lycée Charlemagne. J’ai également dirigé des GRETA (groupements d’établissements pour la formation continue) et animé des formations de personnels de direction.

Jean-Baptiste HuetJean-Baptiste HUET est directeur des déplacements au Conseil général du Finistère. A ce titre il coordonne l’action des services chargés de l’organisation des transports collectifs de compétence départementale, des réflexions et projets d’aménagement routier ou la construction d’infrastructures de transport spécifiques. Ingénieur des travaux publics de l’Etat, il a débuté sa carrière en DDE en 1989 avant de rejoindre la fonction publique territoriale et le Conseil général du Finistère où il fut chef de service opérationnel puis évolua vers des fonctions de direction en 2000.

Henri IsaacHenri ISAAC est titulaire d’un doctorat en sciences de gestion de l’Université Paris-Dauphine. Il a été maître de conférences dans cette même université de 1997 à 2009. Spécialiste des systèmes d’information et de l’économie numérique, ses recherches portent sur les effets des technologies sur les entreprises et leur management (appropriation des TIC par les managers, technologies mobiles et management, surcharge informationnelle du manager). Il est actuellement directeur de la recherche de Rouen Business School. Il est l’auteur d’un rapport sur « l’université numérique » pour la Ministre de l’enseignement supérieur, Mme Valérie Pécresse, remis en 2008.

Mylène JacquotMylène JACQUOT.Conservateur en chef des bibliothèques, après avoir été secrétaire nationale à la fédération Sgen-CFDT, secrétaire générale adjointe de la CFDT Fonction publique (UFFA) depuis septembre 2008. Elle y est notamment en charge du « pouvoir d’achat ».

Bernard JARRY-LACOMBEBernard JARRY-LACOMBE délégué général de l’Observatoire des Cadres jusq’en 2014 et président du centre de formation CREFAC. Après ses études d’ingénieur en aéronautique et en informatique, il a commencé sa carrière comme chef de projet en informatique, puis a travaillé chez France-Télécom Orange, d’abord dans la R&D où il a dirigé un service d’études sur l’optimisation du trafic et des réseaux, ensuite comme directeur d’un département de stratégie et d’architecture réseau à la Direction du réseau. Il est membre du Conseil d’administration d’INRIA.

Sylvie JOSEPHSylvie JOSEPH Depuis le 1er juillet 2013, elle est chargée d’orchestrer et d’impulser le programme de transformation interne digitale du Groupe La Poste. Diplômée de Sup de Co Reims, elle a passé 8 ans dans le conseil en marketing et communication. En 1992, elle crée son entreprise de géomarketing. En 1999, elle initie le poste de Direction marketing communication Europe puis prend la direction du marketing et de la communication des Hypermarchés France chez Carrefour En 2004, elle rejoint Conforama, au poste de Directrice marketing, communication et services et développe le site de e-commerce. Fin 2008, la Poste lui propose de la rejoindre pour prendre en charge le chantier marketing de la réorganisation des bureaux de poste. En janvier 2010, elle prend la responsabilité des activités marketing, relation client du Courrier, puis également l’administration des ventes et la qualité.

Christophe KauffmannChristophe KAUFFMANN est cadre commercial chez Nestlé Waters Marketing et Distribution. Il s’est engagé en 2002 dans l’action syndicale avec la CFDT, en continuant à manager des équipes commerciales sur les régions Centre et Pays de Loire. Secrétaire du CE depuis 2008, membre du CHSCT et élu DP, il a intégré l’équipe de négociation de branche au sein de la FGA et continue d’arpenter les arcanes du groupe Nestlé. Il est membre du comité de groupe de Nestlé France depuis 2009 et son secrétaire depuis 2010.

Etienne KLEIN est directeur au CEA d’un Laboratoire de Recherches sur les Sciences de la Matière. Il a participé à divers grands projets scientifiques et à la conception du grand collisionneur européen de particules au CERN. Il enseigne la physique quantique et la physique des particules à l’Ecole Centrale de Paris, et la philosophie des sciences. Il est par ailleurs membre du Conseil scientifique de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques. Il est l’auteur de nombreux ouvrages scientifiques et de réflexion : notamment « Galilée et les Indiens, Allons-nous liquider la science ? » prix Thorel (2008). « Pourquoi je suis devenu chercheur scientifique » (2009).

Jean Paul LANDRY est dirigeant d’une SARL familiale de transports publics de marchandises, créée en 1922, employant 32 salariés dont 25 conducteurs. Il est Président d’une association qui accueille les créateurs et repreneurs d’entreprise et Président d’un groupement d’employeurs dans le domaine de la formation. Il est conseiller Prud’hommes depuis 25 ans.

Pascal LANZILLOTTIPascal LANZILLOTTI J’ai 56 ans, marié, 2 enfants. Je suis entré à la SNCF en octobre 1980, sur concours de dessinateur. J’ai intégré la Direction du Matériel à Paris, dans un bureau d’études. En 1982, je pars en coopération en Afrique, dans un centre d’apprentissage du chemin de fer Transgabonais.De retour mi 1983, je commence à m’intéresser à la vie syndicale. A la création des CE, je commence à participer aux commissions, puis, j’adhère à la CFDT en 1985. Elu de CE et DP en 1990. En 1995, je deviens Secrétaire du CE de la Direction Matériel et Traction jusqu’en 2000, puis création du CE Clientèles, ou la CGT a la majorité absolue. La CFDT récupère le CE en 2002, et j’en suis le Secrétaire (4500 agents, 32 salariés) En 2004, nous reperdons le CE, depuis, j’ai été trésorier du CE, Représentant syndical, DP, membre et secrétaire de CHSCT, élu au CCE, membre du Comité de Groupe, puis Secrétaire général du syndicat des Directions Centrales de la SNCF. Depuis février 2013, j’ai été élu Administrateur salarié parrainé par la CFDT. A SNCF Mobilités, j’assure la fonction de Président de la Commission des Marchés.

Yves LasfargueYves LASFARGUE, chercheur et consultant, Directeur de l’Observatoire des conditions de travail et de l’ergostressie. Spécialiste de la gestion des changements et de l’étude de l’évolution des métiers. Inventeur du concept d’ergostressie (mesure de la charge de travail dans la société de l’information). Il est l’auteur de plusieurs livres dont : « Techno mordus, Techno exclus ? Travailler à l’ère du numérique ». Editions d’organisation/Les Echos 2000 (mention spéciale du Jury du prix Synapsis – CRC du livre 2000 « Mutations et travail »). « Halte aux absurdités technologiques » – Editions d’Organisation 2003.

Julie LAVENU 2Julie LAVENU travaille actuellement au sein de l’Université Groupe du Management d’EDF. Elle conçoit et déploie des programmes de formation à destination des managers. Elle a intégré EDF en 2000 après avoir travaillé deux ans au sein de la Fondation Agir Contre l’Exclusion. Le fil rouge de son parcours professionnel : les RH. C’est dans ce sens qu’elle a successivement occupé des postes de responsables RH, des postes de management et des postes de chefs de projet de conduite du changement.

Pascal LEFEVRE. Diplômé de l’école supérieure de commerce de Rouen. Ai passé la quasi-totalité de ma carrière à la SACEM puisque j’y travaille depuis 20 ans. Je suis délégué régional en charge de l’animation de deux agences couvrant un territoire composé de quatre départements de l’Ile de France. Adhérent de la CFDT depuis 1999, j’ai exercé un mandat d’élu au CE pendant 9 ans et pendant un an celui de délégué syndical représentant spécifiquement l’encadrement. J’ai participé notamment à l’essentiel des négociations ayant abouti à notre accord de classification des métiers datant de février 2013.

Pascale LEVETPascale LEVET DEA de Sciences de Gestion et diplômée de l’Institut Commercial de Nancy, a développé son parcours professionnel entre études et recherches ; elle débute comme chargée de recherche et enseignante en stratégie à l’EM Lyon puis rejoint le groupe Adecco en 1999 où elle fondera et dirigera le Lab’Ho (GIE d’études et de recherches) avant de rejoindre l’Anact en 2008, entant que directrice technique et scientifique. Elle est membre du Conseil scientifique de l’Observatoire des Cadres et préside le CS de la Fondation Travailler Autrement. Depuis 2016, elle est professeur associée à l’IAE-Université Lyon3 et vice-présidente de LeDOTank, linving lab des entreprises moyennes. Dernière Publication : communication au congrès de l’ADERSE « Mesurer la RSE, qui trop calcule déraisonne »

Kévin LEVILLAINKévin LEVILLAIN Enseignant-chercheur à MINES ParisTech, PSL Research University, titulaire d’un doctorat en sciences de gestion, et chercheur associé à la chaire Théorie de l’Entreprise, Modèles de gouvernance et Création Collective. Ses recherches portent sur l’émergence de nouveaux modèles de gouvernance qui favorisent les dynamiques d’innovation au sein des entreprises et écosystèmes économiques. Il a notamment publié l’ouvrage “Les Entreprises à Mission” aux éditions Vuibert, ainsi qu’un ouvrage avec B. Segrestin, A. Hatchuel et S. Vernac sur une proposition de nouvelle forme juridique en France, la “Société à Objet Social Etendu”. Bibliographie sélective :
Levillain, K., 2017. Les Entreprises à Mission, Vuibert, Paris. Segrestin B., Levillain K., Hatchuel A. & Vernac S., 2015. La Société à Objet Etendu, Presses des Mines, Paris. Levillain K., Hatchuel A., Segrestin B. (2014), « Normer l’entreprise pour l’émanciper ? Vers de nouvelles options juridiques ». In L’entreprise, point aveugle du savoir. B. Segrestin, B. Roger and S. Vernac. (Eds) Colloque de Cerisy, Sciences Humaines Editions.

YYves LICHTENBERGERves LICHTENBERGER, sociologue du travail et des relations professionnelles, est professeur émérite à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée et membre du Laboratoire techniques, territoires et sociétés (Latts). Ancien directeur du Centre d’études et de recherches sur les qualifications (CEREQ), il a présidé l’université de Marne-la-Vallée puis le PRES Université Paris-Est avant de diriger les programmes « Emploi égalité des chances » des Investissements d’avenir jusqu’en 2013.

Philippe LOIRET est membre CFDT de la commission Recherche et Développement du Comité central de l’Unité économique et sociale Orange.

Philippe LORINOPhilippe LORINO, diplômé de l’Ecole Polytechnique, ingénieur général des Mines, docteur en Sciences de Gestion, est professeur à l’ESSEC en contrôle de gestion et en théorie des organisations, et expert auprès de l’Autorité de Sûreté Nucléaire. Il avait auparavant exercé des responsabilités opérationnelles dans la fonction publique, puis dans un grand groupe industriel. Il s’inspire des théoriciens pragmatistes et de la psychologie de l’activité pour analyser les organisations comme « processus organisants », visant à (re)construire en permanence le sens de l’activité collective pour la transformer, à travers enquêtes et dialogues outillés par des instruments de gestion. Il s’intéresse notamment aux méthodes de contrôle de gestion fondées sur l’analyse de l’activité collective, et aux dynamiques organisationnelles d’apprentissage, par exemple l’apprentissage de la sécurité dans les activités à risque.

Laurent MahieuLaurent MAHIEU. Vice-président de la Commission des Titres d’ingénieurs (CTI). Ingénieur diplômé de l’Institut Industriel du Nord (Ecole Centrale de Lille), cadre à la RATP, a été secrétaire général adjoint de la CFDT Cadres de 2001 à 2013.

Jean-Louis MalysJean-Louis MALYS est secrétaire national de la CFDT, responsable de : la politique sur les retraites, de l’immigration, la lutte contre les discriminations, la lutte contre le racisme, des relations extérieures (politiques et mouvement associatif) & des systèmes d’information, de la politique éditoriale de tous les titres CFDT y compris le site.

Bernard MasingueBernard MASINGUE a présidé l’Observatoire des Cadres de 2003 à 2013. Il est Directeur de projet à l’institut Entreprise & Personnel. Précédemment directeur de la formation de Veolia Environnement. Ancien directeur des ressources humaines et membre du comité exécutif de l’Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa) (2000-2003). Il a participé à la Commission du débat national université-emploi (2006).

Géraldine MERCIER-DALLE est diplômée en sciences cognitives, elle a été successivement ingénieure spécialisée dans le recueil d’expertise et la modélisation des connaissances, ingénieure en charge de la mise en place des services de support informatique à distance des clients du groupe HP, responsable de projet et consultante avant vente. Depuis 2006, elle est élue au Comité d’Entreprise de HP et déléguée syndicale ; membre du Bureau National de la CFDT Cadres.

Bélahcène MAZARI est directeur de la recherche et de l’innovation CESI. Titulaire d’un Doctorat en Electronique de l’Université de Rouen, Bélahcène Mazari a été habilité à diriger des travaux de recherche (HDR) en 2004 à l’Université de Rennes. Depuis janvier 2011, Bélahcène Mazari occupait le poste de Directeur de l’école d’ingénieurs du CESI, centre de Rouen, et Directeur National du laboratoire IRISE (Institut de Recherche en Innovation et Sciences de l’Entreprise).

Alain MergierAlain MERGIER est sémiologue et sociologue, expert au Conseil de l’Europe sur la question des nouvelles technologies. Il est co-fondateur et dirigeant depuis 2002 de l’Institut WEI, cabinet d’études travaillant pour le compte de grandes entreprises et organisations.

Michel MeunierMichel MEUNIER est Président Directeur Général de Vigimark Sûreté (entreprise de prestations humaines en sûreté aéroportuaire, 225 collaborateurs et 11 Millions d’€ de CA) et d’Evalevo (formation, audit, conseil et prestations en sécurité et sûreté aéroportuaires, 6 collaborateurs et 0,6 Million d’€ de CA). Membre du Centre des jeunes dirigeants d’entreprise depuis 1997, Michel Meunier a été président de la Région Picardie en 2005-2007 et a rejoint le Bureau national du CJD en 2007. Il a pris la succession de Gontran Lejeune à la Présidence Nationale du CJD le 26 juin 2010. Il est par ailleurs Administrateur de Picardie Entreprendre et d’Emmaüs.

Lubiku MiankebaLubiku MIANKEBA. Ingénieur avant-vente (offres) chez Alcatel Lucent (ALU), entreprise qu’il a intégrée en 1986. Il y a d’abord travaillé en Recherche & Développement (transmission, commutation) pendant vingt-et-un ans. Il a été responsable d’une dizaine d’ingénieurs en charge des tests d’Interopérabilité réseau (IOT) des équipements d’ALU face à ceux d’autres constructeurs et membre de l’Académie technique d’Alcatel-Lucent de 2000 à 2004. Il est délégué syndical CFDT d’Alcatel-Lucent Vélizy.

Yves MontagnonYves MONTAGNON. Cadre supérieur à France Télécom. Elu syndical (Comité Groupe France, Comité d’Etablissement, CHSCT…). Il est témoin et acteur depuis une trentaine d’années des évolutions et ruptures de France Télécom. Auteur du livre « Le cRasH programme à France Télécom », témoignage et analyse sur la récente crise sociale, publié en octobre 2010 aux Editions Paulo-Ramand.

Nathalie NAGEL. Consultante séniore au sein du pôle social du cabinet Sextant-Expertise, Expert-comptable auprès des comités d’entreprise. Le pôle social de Sextant est spécialisé sur l’analyse de l’ensemble des problématiques ressources humaines, l’emploi, les rémunérations, la gestion des compétences, la formation, etc. 8 ans d’expérience du conseil IRP, sur l’ensemble des problématiques sociales. 10 ans d’expérience opérationnelle des RH en entreprise. Diplômée de l’Université Paris-Dauphine et de l’Université de Technologie de Compiègne (UTC).

F. Nortier 29 marsFrédérique NORTIER. A débuté sa carrière au Centre d’études sur les revenus et les coûts (Cerc) puis au Service des Statistiques des Études et des Systèmes d’Information (Sesi) du ministère des Affaires sociales. En 1996, elle a intégré la direction technique de l’Agirc (association générale des institutions de retraite des cadres) puis du GIE Agirc-Arrco. Elle est actuellement responsable du service « Études transverses » où elle est en charge de l’évaluation des réformes et accords paritaires sur les pensions individuelles. Dans ce cadre, elle s’occupe également du suivi de l’environnement économique de la retraite (notamment emploi et salaires) et des relations avec les partenaires extérieurs (GIP Info retraite, COR, Conseil scientifique Observatoire des cadres…) sur ces thèmes.

Benoit_OstertagBenoit OSTERTAG. Diplômé de l’Ecole Centrale de Paris. A intégré Renault en 1990 dans l’ingéniérie, en centre d’essais puis dans le métier moteur, avec une expérience dans l’encadrement d’une équipe. Il occupe depuis 2011 une fonction qualité, au Technocentre Renault à Guyancourt. Membre de l’équipe de l’Inter CFDT centrale Renault. Il occupe depuis 2011 la fonction d’administrateur représentant les salariés actionnaires au conseil d’administration de Renault. A participé à la rédaction du livre « Renault en Danger, le diagnostic de la CFDT Renault » éditions L’Harmattan en 2012.

Thierry PechThierry PECH. Directeur de la rédaction du magazine Alternatives économiques depuis octobre 2010 et directeur général de la coopérative éditrice de ce titre. Il a été secrétaire général adjoint de l’Institut des hautes études sur la justice de 1997 à 2001. Il a ensuite travaillé pour la CFDT comme conseiller. En 2002, il devient secrétaire général du cercle de réflexion La République des Idées créé par Pierre Rosanvallon ainsi que la collection de livres du même nom. Il a ensuite été éditeur au Seuil avant de prendre la direction générale de cette maison, fonction qu’il a occupée de 2008 à 2009. Il est l’un des membres fondateurs du think-tank Terra Nova et intervient régulièrement dans l’émission L’esprit public le dimanche matin sur France Culture.

Anne PezetAnne PEZET est professeure de management à l’Université Paris Dauphine. Ses travaux de recherche portent sur l’histoire des pratiques de management et sur les effets économiques, sociaux et politiques des méthodes de management. Elle est par ailleurs co-fondatrice du groupe CRIM (CRItique et Management) qui regroupe des chercheurs en sciences de gestion soucieux de porter un regard nouveau sur leur discipline et ses conséquences sur la société. Elle est membre du Conseil scientifique de l’Observatoire des Cadres. Dernières publications : La société managériale. Essai sur les nanotechnologies de l’économique et du social, Ed. La Ville Brûle, novembre 2010 (avec E. Pezet), L’Etat des entreprises 2011 (avec G. Nogatchewsky), La Découverte, « Repères », 2010.

Céline PIERRECéline PIERRE Depuis 2007 à ce jour, membre du Conseil d’Administration de RFF/SNCF Réseau en qualité d’administrateur représentant le personnel parrainé par la CFDT.
Elle est titulaire d’un Mastère spécialisé systèmes de transports ferroviaires et urbains, Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, formation en alternance d’un MASTER 2 (DEA) de Droit public interne, Université Paris I et d’un MASTER 2 (DESS) de Contentieux de Droit Public, Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Elle est membre du bureau national de la CFDT Cadres

Patrick PIERRON. Ancien secrétaire national de la CFDT, membre de la commission exécutive. Il est en charge de la coordination de la politique d’action revendicative, des relations avec les organisations patronales et des garanties collectives en matière d’emploi. Il est responsable de la politique du développement durable, des politiques industrielles, de la recherche et de la coordination en matière de RSE.

Sophie PochicSophie POCHIC. Chercheuse en sociologie au CNRS, Centre Maurice-Halbwachs et chargée de cours à l’EHESS. Elle a participé à la fondation et à l’animation du Groupe de Recherche GDR Cadres (Cadres, Dynamiques, Représentations, Entreprises et Sociétés), unité CNRS, qui a rassemblé les chercheurs en sociologie, histoire, gestion sur la catégorie des cadres pendant 8 ans (2001-2009). Ses enquêtes portent sur les carrières des cadres, sous l’angle des accidents de carrière (licenciement, restructurations), du plafond de verre (difficulté des femmes à accéder aux postes de direction) et d’un éventuel engagement syndical. Dernière publication  Cadres, classes moyennes, vers l’éclatement ? (dir. avec Paul Bouffartigue et Charles Gadea, Armand Colin, 2011).

Jean PralongJean PRALONG. Psychologue, docteur en sciences de gestion et professeur assistant de gestion des ressources humaines à Rouen Business School. Il dirige la chaire « nouvelles carrières » qui explore les nouvelles formes d’emploi et les nouvelles attentes des salariés.

Anne-Florence QuintinAnne-Florence Quintin Philosophe de formation, EHESS-Centre Raymond Aron Déléguée générale de l’Observatoire des Cadres et du management Secrétaire nationale CFDT Cadres

Jean-Paul RAILLARDJean-Paul RAILLARD Président d’ENVIE 44
Spécialiste du dialogue social, RSE et politique industrielle. Titulaire d’un diplôme d’enseignement supérieur de sciences économiques de l’université de Rennes, du CAPES de sciences économiques et sociales et de l’agrégation de techniques économiques de gestion, Jean-Paul Raillard mène d’abord une carrière d’enseignant en région parisienne et en Loire-Atlantique en formation initiale (secondaire, BTS, IUT, IAE) ainsi qu’en formation continue notamment dans la filière de formation à l’expertise comptable et à l’IAE de Nantes. Entre 1983 et 1998, il mène des missions d’expertise-conseil au sein du cabinet Syndex notamment dans l’industrie et les services financiers. Il quitte l’enseignement en 1998. Entre 2001 et 2007, il exerce la fonction de responsable de Syndex pour les régions Pays de la Loire et Poitou-Charentes. Membre du comité de direction de Syndex entre 2008 et 2014, Jean-Paul Raillard est plus particulièrement en charge du développement stratégique en France et en Europe ainsi que de la relation avec les clients et les partenaires. Il a été directeur général de Syndex entre 2011 et 2014. Depuis avril 2014 au terme de son mandat de directeur de Syndex, Jean-Paul Raillard a repris ses fonctions de consultant en menant des missions d’expertise et d’études sur des sujets variés. Membre du conseil scientifique de l’Observatoire des Cadres et du management.

Alexandre RAMBAUDAlexandre RAMBAUD Titulaire d’un doctorat en mathématiques (Université Paris Diderot-Paris 7) et d’un autre en sciences de gestion (Université Paris-Dauphine), récompensé par plusieurs prix académiques, je suis chercheur associé à l’université Paris-Dauphine (DRM – M-Lab) et maître de conférences à AgroParisTech (SESG – EGE). Je suis responsable des enseignements de comptabilité et d’analyse financière au sein de cet établissement, après avoir enseigné ces disciplines dans plusieurs institutions telles que l’université Paris-Dauphine ou HEC Paris ; j’assure par ailleurs les cours de gestion durable d’entreprise et de comptabilité environnementale à l’université Paris-Dauphine. Je suis membre de l’EFRAG (European Advisory Financial Reporting Group) Academic Network. Mon domaine de recherche se situe à l’intersection entre les théories de la comptabilité financière, la comptabilité socio-environnementale, l’économie écologique, l’éthique environnementale et les théories socio-politiques de l’écologie. Dans ce contexte, je co-développe notamment, avec d’autres chercheurs et des praticiens/professionnels, des modèles comptables articulés de façon cohérente avec les théories comptables financières et aptes à intégrer des enjeux écologiques. Je suis en outre cofondateur et président du Cercle des Comptables Sociaux et Environnementaux.

Denis REYMONDDenis REYMOND est Directeur des Practices Management et Ressources Humaines au sein du Pôle Solutions de Demos depuis 3 ans. Auparavant, toujours chez Demos, il était Responsable du Développement des formations Intra en Management et RH. Avant de travailler chez Demos, il a exercé différentes fonctions au CESI pendant 17 ans : formateur, Ingénieur de Formation, Responsable de Département, Directeur Régional. Praticien de la formation, acteur et observateur du développement des compétences depuis 24 ans, il porte une vision multi-référentielle des sujets du management au service des hommes. Membre actif de l’Afref (Association de Réflexion et d’échanges sur la Formation), notamment, il participe au développement d’un regard critique sur les usages de la formation dans notre société.

Ferruccio RICCIARDI. Chargé d’études à l’Observatoire des cadres, Docteur en histoire de l’Ecole des hautes études en sciences sociales, il est membre associé du Centre Maurice Halbwachs. Il enseigne à l’IEP Sciences Po de Paris, à l’Université Paris Dauphine et à l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3. Il s’intéresse à l’histoire et à la sociologie des cadres et des professions techniques en France et en Europe, et sur ce sujet il a publié plusieurs articles dans des revues et des ouvrages collectifs.

Martin RicherMartin Richer Consultant. A fondé le blog Management & RSE, qui traite de l’intégration de la responsabilité sociétale des entreprises, de la qualité de vie au travail et du management responsable comme leviers stratégiques et facilitateurs de dialogue social et professionnel. Diplômé d’HEC, il a effectué son parcours dans le management, le Conseil et le marketing de solutions de haute technologie en France et aux États-Unis. Il a notamment été directeur du marketing d’Oracle Europe, Vice-Président Europe de BroadVision et directeur général d’un cabinet de conseil (600 consultants). Il est administrateur de Terra Nova, membre du conseil scientifique de la Maison du Management, membre du comité de rédaction de Metis et enseignant au sein du Master Ressources Humaines & Responsabilité Sociale de l’Entreprise de l’IAE de Paris (Paris 1 Sorbonne). Il est coauteur avec Emilie Bourdu (La Fabrique de l’industrie) et Marie-Madeleine Péretié (Aract Ile-de-France) d’un rapport sur « La qualité de vie au travail : un levier de compétitivité ; Refonder les organisations du travail » parue aux Presses des Mines en octobre 2016.

Pierre RosanvallonPierre ROSANVALLON a été permanent syndical à la CFDT. En 1982, il crée la Fondation Saint-Simon avec François Furet, dont l’autodissolution eut lieu le 31 décembre 1999. Il est membre depuis 2002 du Conseil scientifique de la Bibliothèque nationale de France, depuis 2004 du Conseil scientifique de l’École normale supérieure. Il crée en 2002 La République des idées, un « atelier intellectuel » qu’il préside. Ce groupe édite une revue, La Vie des idées, ainsi qu’une collection de livres aux éditions du Seuil. À partir d’octobre 2007, il dirige le site Internet La Vie des idées, qui publie des chroniques et essais contribuant au débat d’idées dans de nombreuses disciplines. Ses travaux portent principalement sur l’histoire de la démocratie, et du modèle politique français, et sur le rôle de l’État et la question de la justice sociale dans les sociétés contemporaines. Il occupe depuis 2001 la chaire d’histoire moderne et contemporaine du politique au Collège de France tout en demeurant directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS).

Stéphane ROY est directeur de mission expérimenté au sein du cabinet de conseil Accenture. Il a débuté sa carrière dans ce cabinet comme analyste, dans le domaine de la télévision par satellite, et s’est ensuite spécialisé dans les technologies Internet jusque dans les années 2000. Il a alors réorienté sa carrière dans le domaine des services financiers et plus particulièrement des marchés des capitaux, de la banque privée et de la banque d’investissement. Il a depuis travaillé dans divers pays Européen et en Afrique du Nord. Récemment, il est intervenu pour Accenture sur un projet de mise en œuvre d’un service métier pour le compte d’une grande banque d’investissement.

Michel RosenblattMichel ROSENBLATT. Diplômé de l’Ecole Nationale de la Santé Publique (ENSP), directeur d’hôpital, cadre de direction au CHU de Rouen puis aux Hospices Civils de Lyon, en direction centrale puis en direction d’établissement, Michel ROSENBLATT est actuellement en responsabilité syndicale à temps plein, secrétaire général du SYNCASS-CFDT (syndicat des personnels de direction, médecins et pharmaciens des établissements sanitaires, médico-sociaux et sociaux). Il est également membre du bureau et du conseil fédéral de la fédération CFDT Santé-Sociaux.

Stéphane ROUSSELStéphane ROUSSEL est Directeur des Ressources Humaines du Groupe Vivendi depuis 2009, après avoir été Directeur Général des Ressources Humaines de SFR. Diplômé de l’Ecole des Psychologues Praticiens de Paris, il a commencé sa carrière chez Xerox puis a occupé différentes fonctions de direction dans le domaine des ressources humaines au sein du groupe Carrefour.

Michel Sailly, diplômé d’ergonomie du Cnam, ergonome durant de nombreuses années au sein du groupe Renault, dans des fonctions RH et fabrication, puis durant deux années chez Nissan au Japon. Il a été membre du conseil d’administration de Renault. Retraité, il est membre du groupe ressources de la FGMM CFDT sur la Qualité de Vie au Travail.

Franca Salis-MadinierFranca SALIS-MADINIER. Secrétaire nationale de la CFDT Cadres et présidente d’UNI Europa ICTS – organisation syndicale européenne sur le secteur des télécommunications et des services informatiques aux entreprises. Vice-présidente du comité mondial  de ce secteur. En charge de l’international, de la responsabilité sociale et de la gouvernance d’entreprise, de l’insertion des jeunes diplômés et des jeunes cadres, de la politique de développement  et des questions d’égalités et des équilibres de vie privée-proferssionnelle. Salariée issue d’Orange-France Télécom, elle siège au comité monde de ce groupe.

Rémi SKOUTELSKY. Consultant du cabinet Syndex depuis 12 ans, Rémi Skoutelsky intervient plus spécifiquement sur le secteur de la métallurgie. Il fait également partie de la structure support du cabinet qui suit le champ du social : rémunérations, classification, formation, etc.

Blanche SEGRESTINBlanche SEGRESTIN Professeur au CGS, à Mines ParisTech, PSL Research University. Elle a créé en février 2015 une chaire « Théorie de l’entreprise. Modèles de gouvernance & création collective » à Mines ParisTech (avec le soutien d’Artelia, BPI France, Mirova, Nutriset, la Préfon et Veolia). Ses recherches portent sur l’entreprise et sur les liens entre conception collective et modèles de gouvernance. Elle est l’auteur, avec Armand Hatchuel, du livre Refonder l’entreprise (La République des Idées, Seuil, 2012) et elle a coordonné, avec B. Roger et S Vernac, L’entreprise, point aveugle du savoir ?, Sciences Humaines, 2014, ainsi que La Société à Objet Social Étendu : un nouveau statut pour l’entreprise, avec K. Levillain, S. Vernac et A. Hatchuel, Presses des Mines, 2015. Elle co-dirige depuis septembre 2016 le programme de recherche au Collège des Bernardins sur l’entreprise : «Gouvernement de l’entreprise & création de commun».

Dominique SeuxDominique SEUX. Rédacteur en chef du service France au quotidien Les Échos depuis 2005. Son service regroupe l’actualité économique et politique française, l’économie générale, l’actualité des collectivités locales et l’actualité internationale. Il est aussi éditorialiste pour France Inter où, chaque matin il livre son analyse sur un fait économique. Il est également membre de la Commission économique de la Nation.

Marc SZABO est délégué syndical CFDT dans une entreprise de production d’horodateurs en LBO.

Michèle TAIEB. Auteur, Metteur en scène, Comédienne. Titulaire d’un D.E.A. à Censier, allie Formation en communication et Théâtre ; intervient dans différentes écoles (ENA, Sorbonne, CNAM, HEC, ESSEC, EFB…), écrit, met en scène et joue pour différentes entreprises lors de conventions ou d’événementiels à partir de thèmes. Enseigne l’Art Dramatique à l’Ecole 7ème acte. A publié un roman aux Editions Eres (une soeur pas comme les autres), un ouvrage pédagogique aux Editions Eyrolles (Improviser). Est l’auteur des deux saynètes (Monologues de cadres) qu’elle interprètera lors des 15 ans de l’OdC le 29 mars 2012.

Josette ThéophileJosette THÉOPHILE est, depuis octobre 2009, directrice générale des ressources humaines (DGRH) du ministère de l’Education nationale et du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Auparavant elle a exercé à la RATP les fonctions de directrice du département « Potentiel humain et formation » puis de directrice des ressources humaines, avant de devenir en 1999 directrice générale adjointe en charge de l’innovation sociale. Josette Théophile est titulaire d’un 3ème cycle en philosophie à la Sorbonne et d’un  3ème cycle de relations du travail au Celsa.

Franck TiviergeFranck TIVIERGE a intégré le Crédit Agricole d’Ile-de-France en 1990 après une école de commerce IAE puis une courte expérience dans la grande distribution. Il a connu tous les métiers d’agence, d’attaché de clientèle à l’accueil jusqu’au métier de directeur qu’il occupe depuis six ans dans des agences plus ou moins importantes, dans des environnements urbains ou ruraux.

Philippe TROUVÉ. Directeur de la recherche au Groupe ESC Clermont et professeur de management, de sociologie des entreprises, et de gestion socio-économique des entreprises et des organisations. Ses principaux travaux et publications portent sur la gestion de l’emploi et la formation dans les PME, en France et en Europe, sur l’encadrement de proximité ainsi que sur l’innovation sociale et les expériences de démocratie en entreprise. Co-auteur de plusieurs ouvrages, Chroniqueur dans le supplément Eco & Entreprise du quotidien Le Monde (rubrique « Management »).

Pascal UGHETTOPascal UGHETTO Professeur de sociologie à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée. Après une thèse en économie (université Paris-Dauphine), Pascal Ughetto s’est rapidement orienté vers des problématiques sociologiques en s’intéressant à chaque fois au mouvement de transformation de l’activité de travail sur moyenne période. A l’Institut de recherches économiques et sociales entre 2000 et 2005, il a contribué à la mise en place d’un programme d’études sur le travail, avant de rejoindre l’université Paris-Est Marne-la-Vallée, et le LATTS. HDR en 2012 (Les Cycles du travail et de sa sociologie). Il réalise ses recherches au sein du LATTS, où il s’intéresse aux transformations du travail sur les trente dernières années : montée de la dimension de service, de la référence au client ; compétence dans le travail; conditions de l’activité et organisation du travail ; outils de gestion et exercice du travail. Il a mené des enquêtes dans divers secteurs, entreprises et administrations : grande distribution, hôpital, habitat social, musées, ministère des Finances, juridictions de proximité, La Poste. Il est membre du conseil scientifique de l’OdC.

Arnaud VALLINArnaud VALLIN titulaire d’un doctorat de sociologie (2006), est nommé Directeur des usages et du marketing social de DOMPLUS. Issu du monde de la recherche, Arnaud Vallin a débuté sa carrière comme enseignant et chercheur CNRS (1999 – 2008). Il a également occupé des fonctions de conseiller technique et de consultant avant de rejoindre la société DOMPLUS. Depuis 2008 il occupait un poste de chargé d’études et de relation client.Expert dans le transfert de connaissances à l’attention des groupes de protection sociale et de santé, Arnaud Vallin prend la direction d’une nouvelle entité au sein de DOMPLUS, dont la mission porte sur l’analyse des nouveaux usages sociaux induits notamment par le développement du numérique dans la prise en charge des publics (réseaux sociaux, transformation du parcours client…). Dans ce cadre, la direction des usages et du marketing social de DOMPLUS, sous la responsabilité d’Arnaud Vallin, développe une offre de conseil et d’accompagnement auprès de ses clients, entreprises, organisations et secteur de la protection sociale en particulier, par sa capacité à transformer en potentiel relationnel (social, ressources humaines, réputation, marketing, …) ces nouveaux usages en services innovants.

Christophe VISSE. Né en 1968. Entré à France Telecom en 1995. Fonctionnaire et cadre de premier niveau. Adhérent à la CFDT depuis 2000. Délégué syndical d’une unité opérationnelle dans une filiale de 2003 à 2011. Délégué Syndical central adjoint depuis 2011. Détaché syndical à temps complet, actuellement en charge entre autres de la rétribution dans le collectif CFDT à Orange.